Allaiter bébé, ça coule de source ! … Pas toujours.

bébé au sein de sa maman

Allaiter son bébé au sein comme une évidence : parce que c’est l’ordre naturel des choses.

Allaiter son bébé au sein par conviction : parce que c’est lui donner le meilleur.

Allaiter son bébé avec hésitation : parce que je ne sais pas si j’en serai capable.

Allaiter son bébé au sein envers et contre tout : parce que c’est parfois très compliqué.

Ou bien ….

Ne pas allaiter au sein parce que ce l’idée de ce contact-là est difficile pour moi.

Ne pas allaiter aux sein parce j’ai tout essayé et ça n’a pas marché.

Ne pas allaiter au sein parce que je tiens à ma liberté.

Ne pas allaiter au sein parce que je reprend le travail.

Il y a les choix que l’on fait, ce qu’il est possible de faire et ce que l’on a envie de faire.

Chaque femme a son histoire et ses besoins particuliers.

Chaque mère a à coeur de donner le meilleur à son enfant.

Allaiter son enfant au sein n’est pas toujours une évidence, que ce soit le premier ou le quatrième, chaque enfant est différent et une chose est sure :

« C’est la première fois que je suis la maman de cet enfant là ! »

Alors je peux être perdue dans mes choix, je peux ne plus savoir comment faire, ne plus savoir quoi faire .

Lorsque l’on devient maman pour la première fois ou pour la quatrième, on passe par une période de grande vulnérabilité. On est particulièrement sensible aux jugements et remarques de notre entourage, on veut faire ce qu’il y a de mieux pour notre bébé et, en même temps, être déstabilisée par tous ces bons conseils contradictoires. 

Alors il peut être important d’être accompagnée, de s’entourer de compétences et de bienveillance et d’être soutenue dans ses choix pour traverser cette période le plus sereinement possible.

Chaque chemin est particulier !

L’allaitement maternel, on en parle dans l’atelier « 0-1an, les bases de la confiance » et j’aurai le plaisir d’accueillir Marie-Line, conseillère en lactation au CHPF .

Vous avez besoin d’informations fiables, pour vous guider dans vos décisions, d’une écoute bienveillante et empathique pour vous y retrouver, je vous invite à nous rejoindre le 16 octobre à l’atelier « 0-1 ans les bases de la confiance », au centre API ORA.

Laisser un commentaire